08/08/2022   Lundi

Expositions

 

Mémoire de Pékin



Jean-Augustin Bussière (1872-1958) est fils d'instituteur et l’aîné de sept enfants. À vingt ans, il décide d'embrasser la carrière de médecin militaire et après 20 ans d'expériences dans les pays d'Asie, d'Afrique et du Moyen-Orient, le docteur Bussière arrive en Chine en 1913, pour y mener pendant 41 ans une existence qui fera de lui un héros. En 1954, J-A Bussière rentre en France accompagné de sa jeune épouse chinoise Wu Sidan et se retire dans son village natal de Châteauneuf-les-Bains où il s'éteint quatre ans plus tard en 1958, à l'âge de 85 ans.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le docteur Bussière a transporté des médicaments, a bravé les risques en franchissant les barrages japonais, pour les soldats du front. Ses actes sont aujourd’hui appréciés à l’égal des fameux transports aériens des pilotes de The Hump. Le président chinois Xi Jinping en a parlé de façon très élogieuse, disant que c’était « The Hump à vélo » .


Échanges culturels

Le Centre culturel de «Nouvelles d’Europe» a su profiter des ressources humaines et médiatiques du journal pour développer les échanges culturels entre la France et la Chine. Sur ce plateau d’échanges, les expositions sur des thèmes différents permettent aux ressortissants chinois de mieux connaître l’actualité de leur pays d’origine. Des conférences diverses sur l’histoire, la société, la législation, la mode et les arts, ont facilité l’intégration des Chinois dans la société française.

Une salle d’exposition nouvellement rénovée, originale et lumineuse, offre aux artistes une plate-forme en duplex pour mieux exposer leur talent.

 
 
 
 

| Qui sommes-nous? | Contactez-nous | Programme | Location des salles | Plan du site |

Copyright © - 2013 L’ Association des Amis de Nouvelles d’Europe